dimanche 19 mai 2013

Le label "Gîte Panda" à 20 ans

Le village Panda s'associe au festival Hainaut belles bretelles à Hergnies, pour tout savoir:

20 ans des gîtes Panda à Hergnies

En signant la convention avec WWF, nous avons pour objectif de sensibiliser la population locale aux valeurs du terroir, valoriser les producteurs et commerçants locaux par leurs produits bio ou raisonnées, cultiver les légumes dits oubliés, favoriser les randonnées en vélo ou à pied.

 

Détail du Projet Personnel

Gîte Panda

 

La vocation première du WWF est la préservation du patrimoine naturel et la protection de l’environnement.

En devenant Gîte Panda, le propriétaire respecte l’environnement et accepte de s’engager pour sa préservation.

L’engagement écologique du propriétaire, dit « Projet personnel », constitue la principale plus-value du label Gîtes Panda.

Ce projet doit retracer vos projets en cours et à venir vis à vis de la préservation de l’environnement autant dans la construction, l’aménagement de votre hébergement que dans son aménagement extérieur.

 

Nom du propriétaire : Brigitte Mieyeville

Nom du gîte : entre-deux-nos

Adresse du gîte : 1212 rue de l’égalité 59199 Hergnies

Gîte implanté sur PNR/ PNF : Scarpe - Escaut

 

Projet personnel envisagé :

Etat actuel :

Description  de l’état ou du fonctionnement actuel de ce que vous envisagez améliorer dans une approche environnementale.

CONSTAT

OBJECTIF

MOYENS à mettre en œuvre sous 3 ans

Dans le gîte, il existe aussi bien des arbres fruitiers que des arbres d’ornement.

Permettre aux hôtes d'accéder à la connaissance et reconnaissance de cette végétation

Mettre en place des pancartes en bois de type FSC au pied de chaque ’espèce.

 

Les inscriptions seront pyrogravées afin  que cela reste toujours visible.

 

Existence d’arbres conifères (ifs, thuyas..) très hauts qui séparent notre propriété avec celle des voisins, longeant le jardin d’ornement et se dirigeant vers le verger

Décloisonner le verger et le jardin d'ornement et donner ainsi une perspective sur le verger. Apporter de la lumière sur le jardin d'ornement.

Supprimer les ifs et les thuyas, les remplacer par des arbres fruitiers tels que pruniers (arbres ½ tiges), apportant ainsi fleurs au printemps, fruits l’été.

Ce qui apportera couleur et saveur pour les hôtes qui pourront en profiter.

 

Ces arbres fruitiers placés ainsi, amèneront les clients vers l’espace verger et supprimera ce décloisonnement.

 

L’ancienne mare est faite d’un bassin plastique, non écologique, n’apportant rien en beauté pour les clients et où l’eau s’évapore rapidement

Faciliter la faune et la flore aquatique en remettant une mare naturelle

Supprimer le bac plastique

 

Alimenter cette mare par l’eau de pluie recueillie  par la récupération de l’eau provenant directement de l’abri à vélo.

 

Remettre des plantes aquatiques pour favoriser la faune.

 

Les tourterelles, moineaux, et autres espèces se nichent dans les ifs et thuyas dont certains vont  être supprimés

Multiplier les nichoirs à proximité du gîte pour observation, installation de mangeoire pour l'hiver

 

Création de nichoirs et d'une mangeoire alimentée l'hiver  lors de formation mise en place avec le parc régional.

 

Avoir un tas de vieux bois au fond du verger pour les insectes

 

L’espace verger est le seul endroit où la fauche est tardive

Envisager une fauche tardive également sur le petit verger extérieur tondu à l'anglaise

Intégrer dans ce petit jardinet des fleurs sauvages dites fleurs de pelouse qui permettront aux insectes, papillons de venir butiner.

 

Intégrer l’espace extérieur de la maison avec l’espace naturel du parc et la Chasse Napoléon.

 

Le petit potager ne permet pas d’avoir des légumes suffisants pour la table d’hôtes.

Ces produits existent auprès des cultivateurs  du village adhérant au parc et également auprès d’un jeune maraîcher du village voisin faisant une culture raisonnée.

Valoriser les maraîchers locaux de par leur culture bio ou raisonnée. Cultiver les légumes dits oubliés

 

Introduction de culture de potiron, potimarron, panais, topinambours, rutabaga…dans notre potager pour cuisiner au gîte et faire découvrir aux clients, (ces produits n’étant pas cultivés chez les agriculteurs locaux), ainsi que des herbes aromatiques.

 

Expliquer aux clients au moment des repas en table ou dans le livret d’accueil, le choix réalisé en termes de culture.

 

 

Les randonneurs en VTT ne sont pas tous équipés lors de leur séjour et ceux qui viennent en vélo n’ont pas d’abri pour leur moyen de locomotion.

Il existe un bus reliant Hergnies à Valenciennes pour rejoindre le train

Valoriser les modes de transports doux

Favoriser les transports en commun.

Favoriser les randonnées en vélo ou à pied et laisser leur véhicule au parking

Mettre à disposition les horaires de transports (bus)

 

Expliquer que les horaires de train sont accessibles depuis l’ordinateur mis à leur disposition dans l'espace bibliothèque.

 

Créer un abri à vélo dans l’espace parking.

 

Mettre à disposition  2 vélos supplémentaires (H/F)

 

Le parc organise des activités régulières qui valorisent le développement des circuits courts alimentaires et favoriser la vente directe des producteurs locaux adhérant du parc

Etre acteur dans l’organisation commune avec les membres du réseau Gîtes Panda destinés à la clientèle

Participer à d’autres activités avec le parc et diverses associations s’inscrivant dans le projet de la table  d’hôtes

 

Travailler avec le parc sur le projet randonneur à pied de chambre  en chambre en proposant gîte et couverts et en favorisant leur randonnée par la prise en charge de leur bagage jusqu’à la  prochaine étape.

 

En lien avec le parc Scarpe-Escaut et celui de l’Avesnois même démarche pour les randonneurs en vélo.

 

Avec le parc Scarpe Escaut, proposer la table d’hôtes   sur les WE gourmands en lien avec  l'association "les ânes des Grands Rignains"

 Objectif : découvrir à partir de la maison la campagne et les marais, sentir, écouter les bruits, les odeurs  et savoir regarder  et apprécier l’environnement.

 

Découvrir les plantes sauvages qui peuvent être utilisés dans notre alimentation.

 

Faire découvrir lors du repas pris en commun les produits locaux qu’on aura utilisé  et faire prendre conscience aux clients que cuisiner  avec les producteurs locaux ce n’est pas plus cher que d’acheter « tout fait » et que c’est faire vivre sa région.

 

Des animations locales comme festiv’Hergnies, festival accordéon et fêtes champêtres sont relancées dans le village

Associer l'art et la culture être acteur dans la vie associative locale

Sensibiliser la population à la vie économique locale et les valeurs du terroir

 

Participer activement à ces festivités par le biais de faire déguster des soupes typiques ou non connues issues de produits locaux, ou d’herbes des prairies, cuisiner sain, bio ou raisonné.

 

Certains produits utilisés au petit  déjeuner ne proviennent pas des produits locaux tels que café, thé….

Privilégier les achats des produits non fabriqué en local par des produits de label commerce équitable et agriculture biologique

Exemple: café moulu « mieux vivre » bio, pur arabica d’Amérique du Sud Max Havelaar

Thé Darjeeling alater Eco commerce équitable, thé vert 100% bio Max Havelaart

Thé rouge ou blanc bio plant’asia

 

les eaux usées sont rejetées dans la fosse  sous la maison et sont ensuite traitées

Mobiliser la commune pour qu’un réseau d’assainissement collectif soit mis en place

La commune s’est engagée pour faire passer le tout à l’égout d’ici 3 ans.

 

Dans l’attente de ce réseau, les produits d’entretien et lessive biodégradable sont utilisées exemple lessive Rainett écologique soutenue par la marque panda WWF